Rôle du doudou

Le doudou, c'est L’OBJET le plus important de bébé. Vous savez, cet « objet transitionnel » qui permet à bébé de se « séparer » un peu de vous. La majorité des bébés s'en choisissent un et le garde pendant de longs mois, voire plusieurs années, pour se consoler quand vous n'êtes pas là, pour avoir moins peur pendant la nuit ou, tout simplement, pour leur apporter du réconfort. Qu’il s’agisse d'une peluche ou d'un simple bout de tissu, le doudou a une place importante dans l’épanouissement de votre bébé.

Son doudou, un autre « vous » qui le rassure

Au début, pas facile de vous éloigner de bébé, autant pour vous que pour lui. Eh oui, dès que vous disparaissez de son horizon et qu’il ne vous voit plus, bébé a tendance à croire que vous n’existez plus. Au fur et à mesure du temps, il va cependant comprendre que vous allez par la suite revenir, sans toutefois vivre cette « disparition » facilement. Mais, pour l’heure, vous n’avez guère le choix et êtes obligé de vous séparer de lui, même quelques minutes dans la journée, pour aller vous doucher, faire une sieste ou faire une pause. Il lui faut donc un objet qui lui rappelle votre présence, votre foyer et votre amour. C’est le rôle de son doudou, une peluche ou un morceau de tissu qu’il pourra serrer contre lui pour se rassurer, dès que vous vous éloignerez de lui. Ce doudou créera un lien entre lui et vous et l’aidera à supporter ces moments difficiles. Il lui donnera l’impression que cette « rupture » est artificielle et non réelle. Ce doudou, au final, c’est donc un peu vous !

Son doudou, une véritable présence physique

Ce doudou sécurisera ainsi votre bébé et lui apportera une véritable présence physique aussi familière qu’une personne de son entourage. Il ressentira cette présence non seulement par le toucher, mais aussi via l’odeur qu’il dégage. Au fur et à mesure, ce doudou prendra en effet son odeur, pour lui rappeler sans cesse votre foyer.

En cas de séparation plus longue

En cas de prématurité, votre bébé aura également besoin de votre présence d’une façon ou d’une autre. La plupart des services de néonatalogie vous recommanderont alors d’apporter un petit mouchoir, un morceau de tissu propre, un foulard imprégné de votre odeur. Il vous suffira alors de le porter contre vous pendant plusieurs heures et de le déposer près de lui dans la couveuse, afin qu’il puisse sentir votre présence. Nul besoin d’acheter une peluche, votre nouveau-né sera bien trop petit pour la prendre contre lui et comprendre qu’il s’agit-là de son doudou. Mais le simple fait de sentir votre odeur lui amènera un sentiment de grande sécurité.

Il en va de même, si votre enfant doit être hospitalisé au cours de sa croissance ou s’il doit être confié à une tierce personne, en vacances par exemple. Le doudou sera alors l’élément connu et sécurisant qui lui évitera de s’angoisser.

Dans les moments difficiles, doudou sert de test

Doudou a aussi un rôle de médiateur. Certains médecins préconisent même de l’utiliser lors de moments difficiles pour faire accepter la situation plus facilement à votre enfant. Votre petit doit se faire vacciner, se rendre chez le médecin ou se faire anesthésier, n’oubliez surtout pas de prendre son doudou. Votre enfant rechignera et pleurera alors beaucoup moins. Vous pouvez aussi faire le test sur son doudou, afin de lui montrer que l’auscultation ou l’examen n’est pas grave et ne lui fera guère trop mal. Le doudou servira alors de test dans ces moments difficiles de sa jeune existence.

Si votre enfant est plus grand et a entre 2 et 3 ans, il pourra même prendre plaisir à ausculter à son tour son doudou. Lorsque le médecin exécutera plus tard les mêmes gestes, votre bébé se rappellera de la situation précédente et aura l’impression de continuer à jouer. Un moyen efficace pour le rassurer !

En se séparant de son doudou, votre bébé apprend à devenir grand

Eh oui, votre enfant ne peut point garder son doudou éternellement. Petit à petit, il faudra lui apprendre à devenir autonome, à s’intéresser à d’autres choses et à laisser doucement de côté son doudou. Sans lui, il aura l’impression d’être plus indépendant et de grandir. Ainsi, quand vous mettrez votre enfant en crèche, puis à l’école maternelle, il pourra plus facilement vivre des moments sans son doudou et profiter pleinement des autres enfants et des jeux qui lui sont destinées. La rupture n’est cependant pas facile à entreprendre et, même s’il s’en délaisse petit à petit, votre enfant aura encore besoin de son doudou pendant quelques années. Certains ont d’ailleurs plaisir à le conserver jusqu’à l’adolescence, voire l’âge adulte. La séparation doit alors se faire de lui-même, sans être forcée, au risque de créer un choc émotionnel important.

Comment laver le doudou de bébé ?

Parce que bébé le met souvent à la bouche et l’emmène partout où il va, son doudou doit être très souvent nettoyé. L’astuce est alors d’en avoir deux semblables. La séparation sera alors plus facile à accepter. Autrement, pensez à expliquer à votre enfant que son doudou est comme lui et qu’il doit lui aussi prendre sa douche, pour être propre et sentir bon. Vous pouvez alors lui expliquer comment se passe le nettoyage et le lui montrer. S’il participe à cette étape, il l’acceptera plus facilement. Laissez-le le mettre dans la machine à laver, puis le regarder sécher. Votre enfant aura alors l’impression de jouer et rechignera beaucoup moins.

Vous savez maintenant tout sur le rôle du doudou de votre enfant !

Articles associés