Quelle température et quel taux d’humidité pour la chambre de bébé ?

Avant tout chose, vous devez savoir que le corps de votre bébé commence à réguler sa température de façon autonome seulement plusieurs mois après sa naissance. Les premiers mois, il n’y parvient seul et réagit par conséquent fortement à la température ambiante. S’il fait trop chaud, la température de son corps va ainsi augmenter. A contrario, s’il fait trop froid, elle descendra.

À vous alors de jouer et d’être aux petits soins de votre enfant ! Pensez donc à contrôler régulièrement la température du corps de votre bout de chou, ainsi que le taux d’humidité présent dans les pièces où il se trouve.

Quelle température est la plus adaptée à la chambre de votre bébé ?

Quand on est adulte, la température de notre chambre à coucher doit se situer entre 16 et 20°. Il s’agit-là du meilleur thermostat possible pour favoriser à la fois notre confort et engendrer un sommeil sain et réparateur. Si vous écoutez ces conseils, vous vous endormirez ainsi dans les meilleures conditions possibles et récupérez plus facilement de vos journées épuisantes. Mais pour votre bébé, la température ambiante idéale n’est pas tout à fait la même. Eh oui, le corps d’un adulte et celui d’un nouveau-né n’ont pas tout à fait les mêmes besoins. Veillez alors à ce que la température de sa chambre à coucher soit comprise entre 18 et 21°. Une température plus basse ou plus haute serait alors mauvaise pour son développement et aurait des conséquences négatives sur son sommeil.

Plusieurs éléments sont alors importants :

1- Maintenir une température correcte dans les pièces à vivre de votre logement. Il en va de même quand vous sortez ou allez vous promener. Inutile de vous préciser que sortir bébé en pleine canicule n’est pas très intelligent ou qu’il faut bien le couvrir lors de vos promenades hivernales.

2- Éviter les températures trop élevées : une chambre surchauffée, un logement sans ventilation en été, une pause en plein soleil… Toutes ces situations sont évidemment à proscrire. Votre petite fille ou votre petit garçon est en effet très sensible à la chaleur. Une température intérieure ou extérieure trop élevée pourra aller provoquer une hyperthermie ou une perte d’eau abondante. Pas forcément idéal pour la bonne santé de votre bébé ! Pensez donc à bien isoler la chambre de votre enfant pour l’accueillir au mieux lors des grosses chaleurs ou à vous fournir un système de ventilation efficace pour qu’il puisse se développer dans les meilleures conditions possibles. N’oubliez pas, votre enfant va passer énormément de temps dans sa chambre à coucher lors des premiers mois de sa vie ! On comptabilise en effet ce temps aux environs de 20 heures. Bébé doit donc toujours être dans des conditions optimales et idéales pour qu’il puisse grandir de la meilleur façon possible.

En été, veillez à ce que la température ne dépasse jamais les 27°. Il est d’ailleurs préférable qu’elle se situe bien en dessous de ce chiffre. Plusieurs solutions sont alors possibles : l’utilisation d’un ventilateur, des bouteilles d’eau glacée à positionner devant, les volets la plupart du temps fermés, surtout pendant les heures les plus chaudes, c’est à dire aux alentours de midi, et ce, jusqu’à 16 heures passées. Puis, le soir, si la nuit est plus fraiche, vous pouvez toujours ouvrir les fenêtres pour faire entrer l’air frais dans la pièce et, ainsi, renouveler l’air de la journée.

3- Veillez à ce que bébé soit toujours à l’aise pour dormir. Inutile donc de l’habiller énormément, un simple body ou un maillot de corps suffira à le couvrir pendant ces heures de sommeil. Il en va de même en hiver, ne lui mettez pas 36 couches sur lui, sous prétexte que les températures sont plus fraiches. Pensez également à maintenir la pièce autour des 18 à 20°, même si vous trouvez cela trop frais.

4- Achetez un thermomètre ou un détecteur de température. Ce dernier pourra vous alerter de la même manière qu’un babyphone quand la température de la pièce n’est pas idéale pour votre enfant et qu’il fait soit trop chaud, soit trop froid.

Quel taux d’humidité devez-vous choisir pour sa chambre à coucher ?

Outre la température des pièces à vivre de votre logement et de la chambre de bébé, concentrez-vous également sur la qualité de l’air et son taux d’humidité. Ces éléments permettront également à bébé d’avoir un meilleur sommeil. Le taux d’humidité doit alors se trouver entre 30 et 55 %, le meilleur taux étant aux alentours de 50%.

Articles associés