Que faire si un bébé ne respire plus ?

De nombreuses raisons peuvent expliquer un arrêt respiratoire de bébé. Dans notre pays, les gestes de premier secours ne sont que rarement appris.

Pourtant, ces simples gestes peuvent sauver une vie. En tant que parent, il est essentiel que vous les connaissiez pour prodiguer les premiers soins à votre bébé avant l’arrivée des secours et ainsi augmenter ses chances de survie. En pratiquant les gestes de réanimation (bouche-à-bouche et massage cardiaque) vous permettrez aux secours d’agir efficacement à leur arrivée.

Prévenez ou faites prévenir les secours.

S’il y a du monde avec vous, autour de vous, demandez-leur d’appeler le SAMU (le 15) pendant que vous vous occuperez de votre enfant.
Si vous êtes seul restez toujours avec votre enfant, pratiquez durant une minute les gestes de premiers secours pour lui insuffler l’oxygène dont son corps a besoin avant d’appeler les secours et de recommencer la réanimation jusqu’à leur arrivée.

Mettez bébé en bonne position.

Avant de débuter le bouche-à-bouche et le massage cardiaque, placez votre enfant à plat sur le dos, puis basculez-lui très légèrement la tête vers le haut en veillant à faire attention à sa nuque. Son nez doit pointer vers le ciel et ouvrez-lui la bouche en plaçant vos doigts sur son menton. Attention ne tirez pas trop forts pour ne pas lui faire mal.
Si votre bébé porte des vêtements serrés, n’hésitez pas à les dégrafer pour faciliter le passage de l’air que vous allez lui insuffler.

Commencez la réanimation de bébé.

Le bouche-à-bouche ou le bouche-à-bouche-nez. 
En raison de sa petite taille, il vous faudra réaliser un bouche-à-bouche qui englobera sa bouche et son nez. Insufflez 5 fois d’affilée de l’air dans la bouche et le nez de votre enfant. Veillez à bien reprendre votre inspiration entre chaque insufflation d’air, mais ne soufflez pas trop fort ou trop rapidement dans les voix aériennes de bébé son thorax doit se soulever, comme il le ferait si bébé respirait tout seul.

Le massage cardiaque. 
Pour réaliser le massage cardiaque, servez-vous uniquement de deux de vos doigts. Ne jamais utiliser de défibrillateur cardiaque sur un bébé. Imaginez une ligne qui passe entre les deux tétons de votre enfant et placez vos deux doigts juste sous cette ligne. Il vous faudra réaliser 30 pressions sur son thorax en un peu moins de 20 secondes. Pour garder le bon rythme, vous pouvez utiliser la mélodie d’une chanson. Il est préconisé dans ce cas, de suivre le rythme de la chanson des BEE Gees, Stayin Alive. Même si cela peut vous faire peur, n’hésitez pas à appuyer vite et fort sur le thorax de votre enfant en veillant à ne pas enfoncer vos doigts à plus d’1/3 de sa cage thoracique.

Les fréquences. 
Après les premières compressions réalisez deux insufflations. Puis reprenez les compressions avant de réaliser de nouveaux deux insufflations. Alternez aussi vite que possible le bouche-à-bouche et le massage.
Ne vous arrêtez pas avant que les secours ne soient arrivés.

Articles associés