Que faire en cas de chute du bébé ?

C’est la crainte de tous les parents, faire tomber son bébé. Une seconde d'inattention, bébé qui bouge beaucoup et la chute est vite arrivée.

Si cela reste toujours impressionnant, les chutes ne sont pas toutes synonymes de danger pour votre bébé. En cas de chute, ne vous culpabilisez pas, cela peut arriver à tous les parents. L’essentiel est que vous réagissiez vite et bien. Voici notre guide conseil en cas de chute de votre bébé.

Gardez votre calme.

Même impressionnante, une chute reste généralement bénigne. Il peut paraître fragile, mais votre enfant est bien plus fort qu’il n’y paraît. En cas de chute, pour l’aider au mieux et réagir vite en cas de besoin, il vous faut rester calme. De plus, votre enfant déjà stressé par la chute ne sera pas en mesure de se calmer s’il ressent votre stress. En cas de chute votre enfant a besoin de vous et de votre calme pour le réconforter et le rassurer.

Observez hâtivement votre bébé.

Le premier réflexe de tous parents lorsque son enfant a mal ou est tombé, c’est de le prendre dans ses bras et de le serrer très fort contre soi. En cas de chute, ne prenez pas bébé tout de suite dans vos bras, vous pourriez rater un signe de blessure ou même les aggraver. Prenez quelques secondes pour voir si bébé bouge, s’il pleure ou s’il n’a pas perdu connaissance même brièvement.
Si vous constatez que bébé n’a aucunes blessures, qu’il bouge tous ses membres et qu’il n’a pas perdu connaissance, alors vous pourrez le prendre dans vos bras et le bercer tendrement.

Que faire en cas de blessure ?

Tout va dépendre de la nature et de la localisation de la blessure.
En cas d’éraflures légères sur le corps nettoyez et désinfectez sa blessure avant de lui apposer un petit pansement.
En cas de blessures à la tête, de plaies ouvertes ou importantes ou s’il ne parvient plus à bouger un de ses membres ou redouble de pleurs quand vous le manipulez prévenez immédiatement le SAMU ou rendez-vous, si vous le pouvez sans risques pour votre enfant, aux urgences les plus proches.

Que faire en cas de perte de connaissance ?

En cas de pertes de connaissances, même légère, et s’il a repris conscience de lui-même emmenez-le immédiatement consulter un médecin. 
En cas de perte de connaissance et si bébé ne reprend pas conscience placez-le en position latérale de sécurité (PLS) en veillant bien à aligner son cou pour dégager ses voies respiratoires et appelez immédiatement le SAMU (le 15).

Surveillez bébé attentivement durant les quelques jours suivants.

Dans tous les cas et même si bébé n’a aucunes blessures et se porte bien surveillez-le attentivement dans les 48 heures qui suivent la chute. Si durant ce laps de temps vous constatez des vomissements, une somnolence accrue, des pupilles asymétriques et dilatées, des convulsions même de simples mouvements incontrôlés et inhabituels, appelez-le SAMU.

Articles associés