Sélectionner le meilleur tapis d’éveil pour son bébé

Mais comment choisir le meilleur tapis d’éveil pour votre enfant ? Pensez sécurité avant tout, puis confort, et, bien sûr, divertissement et amusement.

Votre bébé a en effet besoin d’apprendre les couleurs, à bouger, se déplacer, réfléchir avec des jeux assez variés. Eh oui, un tapis d’éveil doit présenter différents jeux possibles, afin que bébé puisse apprendre à découvrir son monde et à s’épanouir. Donc, en résumé : de multiples couleurs, des jeux à tout-va et un tapis tout doux !

Question sécurité

Pensez à vérifier la mention « conforme aux exigences de sécurité ». Certains tapis ont des pièces détachables que votre bébé pourrait avaler. Avec cette mention, vous ne serez plus stressé à l’idée de laisser bébé seul avec son nouveau passe-temps, il ne pourra en effet guère se blesser avec. Dès sa naissance (sauf mention indiquant le contraire), votre enfant, couché sur le dos, pourra ainsi s’amuser avec en toute confiance. L’usage est cependant multiple au fur et à mesure de sa croissance. L’enfant, en grandissant, commencera en effet à apprécier les activités proposées, outre seulement le fait de toucher certains objets, les balancer et admirer les motifs et les couleurs.

Et le confort alors, est-ce à privilégier ?

Comme son nom l’indique, un tapis d’éveil est avant tout un tapis. Il doit donc être suffisamment épais pour être confortable, surtout si votre bébé reste des heures allongés dessus.

Tapis molletonnés, tapis gonflables, tapis remplis d’eau, tapis en coton ou tapis en mousse… Il existe de nombreux tapis qui pourront satisfaire bébé en terme de confort, de soutien, d’amusement et de jeux. A vous alors de choisir le plus adapté à votre enfant et celui que vous jugez le plus confortable sur le long terme.

Et si on profitait d’un tapis pour éveiller les sens de son enfant ?

Un bon tapis d’éveil doit présenter à bébé de nombreux jeux et activités pour éveiller ses sens :

  • Des tissus et jouets de multiples couleurs qui émettent un certain bruit quand on les bouge ou une jolie mélodie,
  • Un miroir pour que bébé puisse se regarder,
  • Des objets à manipuler pour améliorer sa dextérité…

Et si on ajoutait un portique pour plus d’amusement ?

Un portique est cet objet que vous disposez au-dessus de la tête de bébé quand il est allongé. Composé d’un arceau rigide, le portique offre à bébé de nouvelles activités : des hochets pour faire du bruit, des gadgets à toucher… Un appareil donc indispensable pour permettre à bébé de s’amuser en toute tranquillité. Si vous optez pour un portique détachable, vous pourrez le transporter et l’utiliser autrement. Préférez les couleurs vives et les formes géométriques peu compliquées.

Comment choisir son tapis d’éveil ?

Voici quelques éléments qui pourront vous aiguiller sur le sujet :

  • Le tapis doit pouvoir être lavé. Et oui, bébé va baver, jouer avec, vomir parfois son déjeuner et donc fortement le salir. Pensez donc à opter pour des tissus qui supportent des températures assez élevées, ce qui permettra d’éliminer tous les microbes et les bactéries qui s’y sont installées. Par ailleurs, s’il est disposé sur le sol, il ne résistera très longtemps à la poussière. Un dessous en PVC est alors une option intéressante. Il permettra ainsi d’éviter de tacher le parquet, votre moquette etc… Autrement, vous pouvez trouver des tapis en mousse ou recouvert d’une couche plastique, très faciles à laver.
  • Pour le transporter partout où vous allez, le tapis d’éveil doit être facile à transporter_.
  • Les attaches permettront à bébé de ne point surfer sur votre sol. Le tapis d’éveil restera ainsi à la place tout au long de son moment d’amusement.
  • Et pour l’extérieur alors ? Certains tapis d’éveil sont spécialement conçus pour l’extérieur. Mais, lorsque les beaux jours arrivent et que les moustiques apparaissent, quoi de mieux qu’une moustiquaire ou une tente anti-UV pour protéger bébé ?

Combien mettre pour un bon tapis d’éveil ?

Il existe une multitude de tapis d’éveil sur le marché, certains étant bien plus sophistiqués que d’autres. Les prix peuvent donc fortement varier, allant de 40 € pour les tapis les plus classiques à une centaine d’euros pour les tapis d’éveil haut-de-gamme. Vous devrez ensuite ajouter une petite somme pour le portique, la moustiquaire, les attaches et la tente anti-UV, s’ils ne sont compris avec.

 

Choix de la rédaction

 

Articles associés