Mal au ventre : quelques conseils pour le soulager

Les douleurs abdominales chez les bébés sont assez fréquentes et les pleurs de bébé parfois désarmants pour les parents. Souvent bégnines, il est cependant important d’identifier la cause de ces douleurs afin de soulager bébé du mieux possible.

Les signes

La seule possibilité pour un bébé d’exprimer un mal-être sont les pleurs. Parfois impressionnants, ils lui permettent d’indiquer à ses parents que quelque chose ne va pas. D’autres signes sont à observer et révéleront l’inconfort du nourrisson : bébé se tortille, se raidit, devient rouge, arque le dos, replie ses jambes. Si vous constatez ce type de comportement chez votre tout-petit, il y a de fortes chances qu’il souffre de douleurs au ventre.

Les maux de ventre

Les coliques du nourrisson

Les coliques du nourrisson sont souvent caractérisées par des crises de pleurs d’au moins 3 heures par jour, 3 jours par semaine et sur plus d’une semaine. Elles touchent de nombreux bébés et peuvent débuter dès les premiers jours de vie. Les causes des coliques varient : une immaturité du système digestif, une allergie alimentaire (au lait vache par exemple pour les bébés consommant du lait artificiel), un sentiment d’angoisse.

Lors de coliques, le nourrisson ne présente aucun autre symptôme : il est en bonne santé, suit sa courbe de poids, ses selles sont normales et il ne présente pas de fièvre. Il s’agit en fait de spasme d’une telle intensité que cela devient douloureux pour bébé. Les coliques du nourrisson sont bégnines et disparaitront progressivement vers 3 à 4 mois.

La gastro-entérite

La gastro-entérite est une maladie virale, particulièrement contagieuse. Elle s’identifie par des vomissements, de la diarrhée et s’accompagne de fièvre. Maladie courante et bégnine, elle peut cependant être impressionnante chez un nourrisson.

La constipation

Tout d’abord, sachez que le système digestif de chaque bébé, tout comme celui de chaque enfant ou chaque adulte, a son propre rythme. Il est en fait rare qu’un bébé de moins de 6 mois soit constipé, s’il connait un épisode de constipation cela est bien souvent seulement passager. Il est aussi fréquent que les bébés allaités aient des selles à plusieurs jours d’intervalle, 3 ou 4 jours mais parfois 10 ou 15 jours. Cela est tout à fait normal. Les symptômes à observer pour une réelle constipation sont des selles teintées de sang, un intervalle de plus d’une semaine, des douleurs abdominales et éventuellement des vomissements.

Les infections urinaires

Si le tout-petit montre des douleurs au ventre ou au bas du dos et si ses urines sont particulièrement odorantes, il peut s’agir d’une infection urinaire.

L’hernie

Aussi appelé hernie inguinale, elle est assez fréquente chez les bébés et prend la forme d’une grosseur sous la peau au niveau de l’aine. Elle est causée par un organe abdominal tel que l’intestin qui sort de sa cavité créant ainsi cette petite boule. Cela doit être examiné par un médecin qui décidera si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Comment soulager les maux de ventre de bébé ?

Quelle que soit la cause, voici quelques astuces pour soulager bébé rapidement.

Les massages et les câlins

Le tout-petit qui souffre de douleurs au ventre aura besoin de tout l’amour et l’attention de ses parents. Vous pouvez également réaliser de légers mouvements circulaires sur son ventre pour le soulager et l’aider à évacuer les gaz ou stimuler son système digestif.

Le porter

Que ce soit dans vos bras ou en écharpe de portage ou en porte-bébé, porter bébé lui fera le plus grand bien. Le bercement et les mouvements l’aideront à supporter les douleurs. Vous pouvez également le placer sur votre avant-bras, allongé sur le ventre. Les massages induits par les mouvements le soulageront.

Une bouillote

Une petite bouillote tiède placée sur le ventre de bébé soulagera ses maux de ventre et l’apaisera.

Favoriser l’allaitement

Quelle que soit la cause de ses maux de ventre, l’allaitement lui apportera tout ce dont il a besoin. Si bébé boit au biberon, utiliser des tétines ou biberon anti-coliques peuvent aider.

L’hydratation en cas de gastro-entérite

Si votre bébé souffre d’une gastro-entérite avec des vomissements et de la diarrhée, il est impératif de l’hydrater au maximum (eau, lait maternel). Vous pouvez également lui donner des solutés réhydratants.

Les fibres pour le transit

En cas de constipation, un apport supplémentaire en fibres aide à stimuler le transit. Cela peut être par le biais d’une eau riche en magnésium, à raison d’un verre par jour à répartir au cours de la journée.

Articles associés