Faites découvrir la lecture à votre enfant

Nul besoin d’attendre que votre bébé grandisse pour lui proposer une activité lecture. Dès les premiers mois, vous pouvez en effet instaurer avec votre bébé des moments lecture privilégiés. Choisissez tout d’abord des livres avec de belles illustrations, des histoires courtes, de jolis comptes ou des livres qui proposent des sons marqués.

Plus tôt vous commencerez à lui lire des histoires, plus tôt votre enfant comprendra que les livres font partie de son quotidien et donc, de son monde. Un bon moyen pour alimenter son langage, lui apprendre du nouveau vocabulaire et inculquer, par la suite, à votre enfant à lire des livres seul et de façon autonome.

De brèves histoires à raconter

Après la naissance de bébé et avant son premier anniversaire, nous vous conseillons d’opter pour des histoires courtes, avec de jolis motifs et illustrations. Des livres que bébé aura plaisir à écouter et aussi à admirer. Il sera alors aussitôt attiré par toutes ces couleurs et ces formes qu’il ne connait pas et pourra contempler ces maintes illustrations tout en vous écoutant raconter l’histoire.

Certains livres sont tout particulièrement adressés aux plus petits, en carton meletonné, de petite taille pour que bébé puisse l’attraper, avec des couleurs vives et des illustrations contrastées, un texte avec un certain rythme, des sonorités importantes ou des rimes, des moments chantés etc…

Libre à vous également de lui lire des livres adressés aux plus grands, des livres animés à manipuler, des histoires plus complexes. L’important n’est pas l’histoire en elle-même, mais la façon dont vous allez l’interpréter. À vous alors d’intéresser bébé et de le laisser prendre part à cette histoire !

Ne vous inquiétez pas si bébé est déconcentré pendant la lecture, c’est tout à fait normal ! Il aura certainement envie de bouger, s’agiter, détourner le regard, jouer avec vos vêtements… Mais sachez toutefois que, malgré sa déconcentration, il continuera à vous entendre et à vous écouter.

Pensez également à choisir des lectures calmes, avant de dormir, afin de lui faire comprendre qu’il est temps d’arrêter de jouer. Vous pouvez tout aussi bien lire et relire encore et encore les mêmes livres, avec des histoires que bébé apprécie. Il ne sera que plus rassurer d’entendre les mêmes sonorités et prendra plaisir à anticiper les plaisirs suscités par le livre en question.

Le livre, un objet attirant

Outre l’histoire qu’il contient, un livre est également un objet attirant à lui seul. Bébé aura envie de le manipuler, et ce, dès son plus jeune âge. Apprenez-lui à y faire attention, à le bouger avec précaution, sans l’abimer. Dès son premier anniversaire, votre bébé aura plaisir à tourner les pages de ses livres, à observer les illustrations de lui-même, les formes et les couleurs et à toucher les différentes matières.

Un moment à partager ensemble

Dans la journée, vous n’avez pas forcément beaucoup de temps à consacrer à bébé. Vous le laissez parfois jouer seul avec son hochet, ses cubes, son doudou etc… Le moment lecture est différent. Le livre offre en effet à chaque famille un moment privilégié de partage et d’intimité entre l’adulte et l’enfant. On s’installe dans le canapé ou sur un lit pour quelques minutes agréables, bébé se colle alors contre vous ou se glisse dans vos bras. Outre la lecture en elle-même, ce moment rassurera bébé et vous permettra de vous apaiser et d’avoir un peu de complicité avec lui.

Deux moments sont alors à privilégier dans la journée pour la lecture. Tout d’abord, le soir, bien évidemment, avant de se coucher, un rendez-vous régulier pour apaiser bébé et l’inciter à dormir. Mais aussi, avant sa sieste l’après-midi. Un bon moyen de vous retrouver tous les deux, de vous permettre de vous relaxer et de préparer bébé à l’endormissement.

Les livres, le moyen de développer son langage

Favoriser le contact entre les livres et l’enfant est également un bon moyen de favoriser son développement, l’apprentissage du langage, son envie de découvrir le monde, de s’intéresser à autre chose et de, plus tard, vouloir apprendre à lire plus facilement.

Les livres pour enfant utilisent en effet un langage un peu plus élaboré que celui qu’on a tendance à utiliser en présence de bébé : la voix mignonne, les areuh areuh… Par ailleurs, la langue du récit permettra à l’enfant d’enrichir son vocabulaire. Elle lui inculquera la notion de temps, d’espace, la différence avec le langage usuel, des phrases plus complètes et plus riches… Plus l’enfant sera au contact de livres, plus il acquerra de nouvelles compétences et un langage plus développé qui lui permettront de devenir plus facilement un lecteur passionné par la suite.

Articles associés