Emmailloter son bébé

L’emmaillotage peut-être une bonne idée pour rassurer et calmer son bébé en cas de pleurs, d’énervement ou s’il ne veut pas s’endormir.

L’emmaillotage

Étendre la couverture en losange, coins vers le haut et plier le coin du haut par en dessous.

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.06.38

Déposer bébé au centre de la couverture, ses épaules au même niveau que le coin plié

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.06.42

Déplier son bras gauche et recovrir son corps avec la couverture en l’insérant sous son coté/bord droit

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.07.21

Déplier son bras droit et recouvrir son corps avec la couverture en l’insérant sous son coté/bord gauche

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.07.25

S’assurer que les jambes et les hanches aient assez d’espace pour bouger

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.07.28

Tortiller le bas de la couverture pour en faire une pointe et le replier sous les jambes du bébé

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.07.33

Vous pouvez aussi laisser les bras du bébé vers les haut afin qu’il puisse toucher son visage avec ses mains

Capture d’écran 2019-03-24 à 21.07.46

Quand et pourquoi l’emmailloter ?

Dans le ventre de sa mère, bébé se retrouve un peu à l’étroit sur la fin et cette sensation d’être enveloppé et ramassé sur lui-même lui rappelle ses instants et le rassure. N’oublions pas que d’un tout petit espace, il s’est retrouvé libre de tous mouvements. Cela est déstabilisant pour lui.
Si bébé n’arrive pas à se calmer après une grosse crise de larmes ou s’il ne parvient pas à trouver le sommeil s’il n’est pas dans vos bras. Alors, vous pouvez essayer de l’emmailloter pour le calmer et le rassurer. Laissez-le ainsi tant qu’il se sent bien ou qu’il n’est pas à changer ou à nourrir.

Les bonnes pratiques.

Emmailloter son bébé aura tendance à augmenter sa température corporelle. Veillez donc lorsque vous pratiquez l’emmaillotage de bébé à ne pas trop le couvrir ou à utiliser un tissu léger.
Ne le couchez jamais sur le ventre, et encore plus lorsqu’il est emmailloté.
Ne serrez pas trop le tissu lorsque vous emmaillotez votre bébé. Le simple fait d’être maintenu suffit à le rassurer. Si vous serrez trop, votre enfant peut avoir de problèmes de circulation sanguine ou ne plus être en mesure de respirer normalement.

Quand arrêter ?

Après deux mois ne l’emmaillotez plus pour dormir, seulement pour le rassurer durant la journée.
Si votre bébé ne semble pas à l’aise lorsque vous l’emmaillotez ou si ses pleurs redoublent. C’est tout simplement que votre enfant n’apprécie pas cette sensation. Dans ce cas, ne le forcez pas et sortez-le de son cocon.

Articles associés