Dormir avec Bébé sur son torse : une pratique très risquée pour l’enfant

Afin de l’endormir, ou juste pour passer un moment privilégié avec lui, de nombreux parents prennent l’habitude de poser leur enfant sur leur torse. Mais, installés ainsi, ils ne sont pas correctement allongés, et cette position devient des plus risquées pour le tout-petit qui s’abandonne ainsi au sommeil.

Si le parent concerné succombe lui aussi à l’appel de Morphée, il peut s’ensuivre de réels accidents, parfois très graves, pour l’enfant.

Un risque très présent d’étouffement

Cette pratique est malheureusement de plus en plus courante. De nombreuses photos en témoignent, en famille comme sur les réseaux sociaux. Et pourtant, elle est l’une des plus dangereuses du comportement parental. C’est un site australien, Essentielbaby, qui a tiré la sonnette d’alarme de ce phénomène très dangereux, après avoir constaté la présence de très nombreux clichés de ce genre sur Internet. Il tient à rappeler que cette position de l’enfant est de la même dangerosité que lorsqu’il est couché sur le ventre dans son lit. La mauvaise respiration que cela implique entraîne des étouffements. C’est ce que l’on souhaite éviter en invitant les parents à coucher leur bébé sur le dos, à cause de la mort subite du nourrisson. Les risques induits par cette pratique sont exactement les mêmes.

Si le parent ne peut plus veiller à la bonne ventilation de son enfant, parce qu’il s’est endormi et ne peut être attentif, ce que l’on appelle le « co-dodo accidentel » ou « co-sommeil réactif » peut ne pas se faire attendre. La suffocation de l’enfant peut survenir rapidement.

Également un risque de chute

Que le bébé soit couché, assis, debout dans les bras de son parent assis, si ce dernier s’endort et relâche ainsi son étreinte, la chute est également l’un des plus grands dangers. Et ce, sans besoin que le bambin soit endormi. Avec toutes les conséquences que cela peut apporter sur un petit corps aussi fragile, notamment sur la tête. Les risques de cette chute peuvent être mortels.

Garder un bébé endormi en toute sécurité

Les conseils d’un sommeil en toute sécurité sont peut-être nombreux, et parfois contraignants pour les jeunes parents. Mais ils ne sont pas donnés pour rien. La banalité des mauvais comportements, relayés par les réseaux sociaux et les « j’aime » en pagaille de ces photos qui font peur, devient monnaie courante. D’où l’importance de rappeler les règles strictes pour un dodo sécuritaire et réparateur.

Si vous croisez un parent endormi avec son enfant de cette manière, au lieu de le prendre en photo, retirez-lui l’enfant des bras. C’est la meilleure chose que vous puissiez faire pour lui.

Endormir son bébé contre soi n’est pas une pratique que l’on doit bannir. Au contraire, cela peut créer un lien très fort entre le tout-petit et ses parents. Mais il faut pour cela rester éveillé, pouvoir surveiller l’endormissement du bambin et, surtout, pouvoir le poser ensuite correctement dans son lit.

Un roulement peut être organisé entre les deux parents, qui peuvent poser un matelas sur le sol pour se coucher avec lui, ou inventer une activité sur un tapis d’éveil ou dans le parc. Et, surtout, trouver les premiers signes de l’endormissement, afin de le placer dans son berceau ou dans son petit lit à barreaux.

Si vous êtes adeptes du co-dodo

Certains parents sont adeptes du co-dodo (ou « co-sleeping ») et désirent partager ces moments privilégiés avec leurs enfants. Ce peut même être parfois tout un mode d’éducation.

Si vous souhaitez dormir en toute sécurité avec votre tout-petit, il existe des règles très importantes à adopter rapidement :

  • Choisissez un matelas ferme, plat et propre, sans profusion de coussins, dans lesquels votre enfant peut s’étouffer
  • Arrangez-vous pour aménager le côté de Bébé, qui ne doit bien sûr pas tomber du lit, ni se retrouver coincé entre mur et matelas
  • Installez bébé dans sa turbulette et non pas sous la couette avec vous
  • Si vous quittez le lit avant lui, placez-le bien au centre pour qu’il ne risque rien
  • Ne mettez pas avec lui un grand frère ou une grande sœur, ni un animal de compagnie
  • Ne fumez pas dans votre chambre

Si toutes ces règles sont bien respectées, que ce soit pour un dodo réparateur dans son petit lit, ou en mode « co-sleeping » avec son papa ou sa maman, Bébé sera en toute sécurité afin de se laisser aller dans les bras de Morphée !

Articles associés