Diarrhée du nourrisson : que faire ?

Quels sont les gestes à avoir en cas de diarrhée ? Y a-t-il des médicaments à lui donner ?

Reconnaître les cas qui nécessitent une consultation en urgence.

Si votre bébé présente l’un ou plusieurs de ces symptômes, adressez-vous d’urgence à un professionnel de la santé :

  • Vomissements.
  • État de choc qui se traduit par : une pâleur extrême, des sueurs froides, une respiration rapide et une absence de réaction.
  • Présence de sang dans les selles.
  • Diminution ou absence d’urine.
  • Perte de poids rapide et de plus de 5%.
  • Refus de s’alimenter, de s’hydrater.

Les solutions de réhydratation SRO, votre premier allié contre les diarrhées.

La déshydratation est le risque majeur en cas de diarrhée, tout particulièrement chez les nourrissons. Leur petite taille les expose en quelques heures seulement. Pour lutter efficacement contre cela, et ce dès leur premier jour si besoin, les solutions de réhydratations orales SRO sont à utiliser. Les SRO se présentent sous forme de poudre à verser dans l’eau de bébé et seulement dans son eau. Ne pas y ajouter de lait maternel.
En vente libre dans toutes les pharmacies, elles sont remboursées en cas de prescription médicale.

Utilisation des SRO 
Pour éviter la déshydratation, et que bébé vomisse la SRO, donnez-lui à boire régulièrement et par petites quantités. Répétez l’action plusieurs fois et durant toute la durée de la diarrhée. Si bébé demande à boire, laissez-le faire. En cas de vomissements répétés, placez le biberon de SRO au réfrigérateur et contrôlez le débit du biberon ou utilisez une cuillère pour éviter les grosses quantités.

Comment nourrir bébé durant sa diarrhée.

Tout dépend de la source de son alimentation.

En cas d’allaitement maternel 
Si vous allaitez votre bébé, vous pouvez continuer durant la totalité du traitement. La SRO lui sera alors donnée entre les prises de lait.

En cas d’utilisation de laits infantiles 
Il est recommandé, durant les 12 premières heures de la diarrhée, de stopper les biberons de lait pour ne lui donner que la solution SRO. Passé ce délai, vous pouvez de nouveau le nourrir normalement tout en continuant le traitement SRO.

Puis-je lui donner des médicaments ?

Les solutions de réhydratations et les préconisations afin de le nourrir sont normalement suffisantes pour lutter contre la diarrhée du nourrisson.
Toutefois, si bébé souffre ou si la diarrhée persiste, il existe des solutions pour le soulager. Attention, avant d’administrer un médicament à votre enfant adressez-vous et demandez conseil à votre médecin. S’il le juge nécessaire, il pourra lui prescrire des compléments alimentaires, sous forme de probiotique, des antidiarrhéiques ou des antispasmodiques et du paracétamol contre la douleur.
Ne jamais donner un médicament à votre enfant sans avis préalable d’un pédiatre

Surveillez bébé jusqu’à disparition des symptômes.

Afin de prévenir les complications et/ou pour réagir vite en cas de problèmes, surveillez l’état de votre enfant et son évolution jusqu’à disparition complète des symptômes.
Pour cela :

  • Prenez régulièrement sa température.
  • Surveillez ses selles et ses vomissements et comparez au nombre de biberons et de SRO bu.
  • Prêtez attention à son comportement.

Si vous notez une augmentation de sa température, ou si celle-ci ne diminue pas, si son comportement se modifie ou si vous ne constatez pas une amélioration des symptômes sous 12 à 24 heures, retournez consulter son pédiatre ou votre médecin.

Articles associés

%s