Développement psychomoteur : 0 à 3 mois

Durant ses 3 premiers mois, bébé change énormément physiquement. Il prend plusieurs kilos, s'allonge de plus de 10 cm généralement. Sur le plan psychomoteur, les changements sont moins flagrants. Voilà tout de même ce que vous pourrez observer durant cette période.

Faut-il faire quelque chose de particulier pour son développement psycho-moteur ?

Pour que bébé prenne du poids, il faut le nourrir. On se dit donc souvent que pour que bébé se développe bien sur le plan moteur, il faut donc bien faire quelque chose ! Ce raisonnement logique en apparence conduit à une conclusion erronée. Il n’y a rien besoin de faire d’autre que de simplement interagir spontanément avec bébépour qu’il se développe bien sur le plan psychomoteur. Cela est valable les premiers mois comme les suivants !

Le premier mois

Le bébé humain naît à un stade de développement moteur très peu développé par rapport aux bébés des autres êtres vivants. Il mettra par exemple 1 an à acquérir la marche, alors que la plupart des animaux non humains l’acquiert dès les premières heures.

Le temps des réflexes

À la naissance, les sage-femmes et pédiatres vérifient que votre bébé ait un certain nombre de réflexes dits archaïques. Ainsi, quand on le soutient sous les épaules, bébé avance spontanément une jambe devant l’autre. Lorsqu’on lui tire délicatement les mains en amenant son corps vers l’avant comme pour le mettre assis, il relève généralement la tête. Enfin, si on met quelque chose dans sa main, comme un doigt ou un objet, il le serre. Cela s’appelle le grasping. Tous ces mouvements sont dits réflexes, ou involontaires. Ils ne sont pas intentionnels.

Une vision qui se met en place progressivement

À la naissance, bébé voit en noir et blanc et flou. Il distingue principalement les contrastes, et non les formes. C’est pour cela qu’ils peuvent être fascinés par les jeux d’ombres et lumières ou les livres en noirs et blancs. Souvent, les bébés ont un léger strabisme, qui passera au fil des mois. Dès le premier mois la vision s’améliore de semaine en semaine.

Des phases d’éveil très courtes

Durant le premier mois, bébé n’est souvent réveillé que le temps de la tétée. Ses phases d’éveil sont dites calmes ou agitées. Lors des phases calmes, bébé observe, bouge involontairement les quatre membres. Lors des phases agitées, il pleure, parfois de manière inconsolable. Certains bébés ne connaissent presque que des phases d’éveil agité au cours des premières semaines, ce qui peut être très difficile pour les parents. Il faut garder en tête que cela est normal, et que cela passe en quelques semaines.

Le second mois

Le second mois est souvent un mois apprécié des parents. C’est généralement le mois du premier sourire dirigé. Jusqu’à présent, bébé souriait aux anges, en phase de sommeil paradoxal, les yeux généralement fermés. Autour de 6 semaines, la plupart des bébés acquièrent le sourire-réponse : ils sourient lorsqu’ils voient un visage souriant, ou quelque chose de surprenant.

Au cours de ce mois, bébé reste de plus en plus longtemps éveillé, même si c’est rarement plus d’une ou deux heures d’affilée, ce plusieurs fois dans la journée. Il voit de mieux en mieux mais ne bouge pas encore de manière vraiment volontaire ses membres. Il commence à gagner en tonus du tronc et de la tête.

Six semaines, c’est aussi le moment des pics des pleurs nocturnes. Durant les semaines qui suivent, bébé pleurera de moins en moins. Les temps d’éveil calme se multiplierons, pour le plus grand bonheur des parents !

Le troisième mois

Tout doucement au cours de ce troisième mois, des ébauches de mouvements volontaires apparaissent. Bébé cherchera peut-être à toucher quelque chose, mais il n’est souvent pas encore en mesure de saisir. Il n’arrive pas encore à se retourner.

En revanche, son tonus est de plus en plus important. Il tient sa têtelorsqu’on le tient droit ou assis. C’est la principale acquisition de cette période. Le tonus du tronc s’améliore également, bien que bébé ne tienne pas du tout assis sans une aide très importante.

Les sourires seront de plus en plus fréquents et dirigés. Les premiers éclats de rire pourront aussi survenir. Les parents pourront aussi se délecter des premiers bruits de bébé. Le son “areuh”, souvent plutôt entendu “aheu”, survient au cours de ce mois. Parfois, des vocalises plus importantes sortent aussi de la bouche de bébé.

Articles associés