Comment soulager bébé quand il est constipé ?

Qu’il y est moins de deux selles par semaine dans ses couches ou que celles-ci soient dures et difficiles à évacuer, nous vous présentons une série de conseils pour le soulager.

Adapter ses vêtements.

En cas de constipation, _ des ballonnements _ peuvent apparaître. En plus de le gêner, des vêtements trop serrés peuvent contribuer à retarder sa digestion et donc à provoquer _ la constipation. _ N’hésitez donc pas à _ desserrer ses couches _ et à privilégier _ des vêtements extensibles et confortables. _

Massez et mobilisez bébé.

Entre les repas _ pour le soulager et faciliter sa digestion _ vous pouvez masser le ventre de votre bébé en effectuant des cercles, dans le sens des aiguilles d’une montre, avec votre main et sans trop appuyer. Vous pouvez également replier ses jambes plusieurs fois de suite sur son abdomen. Attention veillez à attendre plusieurs dizaines de minutes avant de réaliser massages et/ou flexions, sans quoi bébé risquerait de vomir.

Hydratez bébé.

Pour faciliter l’évacuation des selles, pensez à faire boire régulièrement votre bébé avec de petites quantités d’eau. Et ce même si vous le nourrissez exclusivement avec du lait. L’eau bue en même temps que le biberon, ou lors de l’allaitement, est suffisante pour l’hydrater, mais pas assez pour fluidifier ses selles.

Diversifiez son alimentation en fonction de son âge.

Si votre bébé à plus de 6 mois, vous avez déjà commencé à diversifier son alimentation. Ce changement peut être une explication à la constipation, mais pas de panique. Pour améliorer et faciliter son transit et l’évacuation de ses selles pensez à lui proposer des compotes sans sucres ajoutés, ou des fruits en petits morceaux, à base de pruneaux, de poire ou de pêche. L’effet est garanti. Au niveau du salé privilégiez les épinards et certains légumes verts comme les courgettes ou haricots. Par contre, évitez les choux, le riz blanc et les carottes qui risquent d’aggraver sa constipation.

Assurez-vous d’un bon apport en eau lors de la prise de lait.

_ En cas d’allaitement _
Si vous allaitez votre bébé, il se peut que votre alimentation affecte votre lait. Pensez à boire un minimum de 2l d’eau par jour lorsque vous allaitez, limiter votre consommation de soda et de caféine et évitez de manger certains aliments ; tel que le chou-fleur ou le thon blanc. Et surtout mangez à votre faim.

_ En cas d’utilisation de laits infantiles _
Que bébé soit nourri exclusivement au biberon ou que vous alterniez entre le sein et le biberon, veillez à bien respecter les indications de mesures de lait et d’eau pour son biberon, en fonction de son âge et de son poids, présentes sur le mode d’emploi de la boîte de lait. Il faut toujours 30 ml d’eau pour une mesure rase de lait en poudre. Mal reconstitué le lait peut être néfaste sur la santé de bébé.

Articles associés