Comment assurer la sécurité de Bébé à bord ?

La sécurité en voiture est l’une des plus grandes préoccupations des jeunes parents. Peut-être parce qu’eux-mêmes, déjà, se sont assis dans des sièges-auto et ont entendu leurs parents s’inquiéter pour eux. Objet incontournable pour la sécurité de Bébé, le siège-auto n’est pas à choisir à la légère. Et certains autres accessoires non plus…

Le siège-auto : cet accessoire suprême !

Dans la série des accessoires indispensables pour Bébé (et nous dirons même « obligatoires »), nous demandons le siège-auto : Accessoire fabuleux, il est LA garantie pour votre tout-petit de voyager en toute sécurité. Il en existe sous quatre formes distinctes: deux sont destinées aux bébés, une pour les enfants en bas âge et une autre encore pour les enfants un peu plus grands.

Le « lit-nacelle »

La toute première version de siège-auto se nomme « lit-nacelle » et correspond aux tous premiers voyages en voiture de vote nourrisson. Bébé est alors couché comme dans un lit. Cette version très peu pratique pour les parents (disons, « encombrante »), mais sécurisante pour un jeune enfant sortant à peine de la maternité, est très vite remplacée par une autre, qui dure bien plus longtemps.

Le siège « dos à la route »

Ce siège-auto répond à toutes les normes nécessaires en matière de sécurité pour enfant. Si on installe Bébé dos à la route, c’est pour protéger ses cervicales encore trop fragiles. Elles seront ainsi plus résistantes à un éventuel choc. De plus, la forme et la solidité de ce siège peuvent le protéger d’éclats de verre.

Les parents l’aiment bien car il devient de plus en plus maniable au fil du temps, et ressemble à un landau ou une poussette. On peut le porter à la main ou le fixer sur un châssis lorsque l’on est en dehors de la voiture. Quatre groupes existent :

  • Le Groupe 0, dos à la route et pour nourrisson jusqu’à 10 kg
  • Le Groupe 0+, qui est juste un peu plus grand et convient jusqu’à 13 kg
  • Le Groupe 1, un siège baquet avec harnais pour enfant jusqu’à 18 kg
  • Le Groupe 2/3, présentant un siège ou un coussin rehausseur pour un enfant jusqu’à ses dix ans (groupe 2 de 15 à 25 kg, et groupe 3 de 22 à 36 kg)

Emmène-t-on Bébé en voiture par tous les temps ?

Lorsque Bébé monte en voiture, le principal pour lui est de pouvoir conserver la bonne température corporelle. La météo, après tout, peu importe, tant qu’il est couvert correctement. En été, il ne doit pas subir un soleil de plomb, être habillé légèrement, en coton, être couvert de crème solaire pour bébé si besoin, ainsi que chapeau et lunettes. Et proposez-lui à boire très régulièrement, surtout pour des trajets longs.

En hiver, il ne doit pas sentir un vent trop froid, et être raisonnablement protégé. Si vous avez l’intention de mettre le chauffage dans la voiture à 20 ou 22°, pensez à lui retirer son manteau (ainsi que bonnets, écharpe, gants). Même pour un court trajet. Il aurait trop froid en ressortant.
Si vous partez en vacances, n’hésitez pas à l’occuper avec des jouets de son âge, son doudou préféré et… de la musique dans l’autoradio !

Des petits conseils pour un meilleur confort sur la route des vacances

Ces trajets peuvent durer des heures, accompagnés de nombreuses heures stressantes au milieu des bouchons de vacanciers tous très pressés d’arriver à destination ! Dans ce cas, si vous pensez que regarder défiler la route est ennuyeux pour un adulte, imaginez pour un jeune enfant… Pour lui, ça devient vite intolérable !

Alors, toutes les astuces sont bonnes pour que le temps passe plus vite. Et, pour vous également, ce sera plus agréable :

  • Nourrissez-le régulièrement, et donnez-lui de temps en temps son biberon d’eau. Non seulement ça l’hydrate, mais ça l’occupe réellement. Vous pouvez trouver des chauffe-biberons munis d’un adaptateur pour allume-cigares.
  • Donnez-lui sa tétine s’il en est un adepte. Ce n’est pas le moment de l’en priver. Investissez dans un accroche-tétines, qui vous permet de ne pas chercher une tétine tombée dans la voiture (gage absolu de non-sécurité, et de Bébé qui pleure).
  • Ne roulez pas trop vite ! Même si vous souhaitez arriver à bon port assez tôt, la meilleure consigne de sécurité pour enfant (et pour vous) que nous pouvons vous donner est bien sûr celle d’une vitesse raisonnable, en respectant le code de la route.

Articles associés