Allaiter, comment prendre les bonnes positions

Bien qu'il n'y ait aucune "bonne position" d'allaitement en soi, connaître certaines positions peut être aidant, surtout en début d'allaitement. Voici donc les principales positions confortables. Au fil des semaines, vous trouverez vous même les positions qui vous conviennent le plus ! La seule chose importante étant qu'elles ne suscitent pas de douleur.

La berceuse (ou la Madone)

breast-feeding-1711486 640

Il s’agit sans doute de la position la plus basique. C’est celle qu’on adopte assez spontanément. La mère allaitante est en position assise, idéalement avec un dossier. Bébé est dans un de ses bras, le ventre de bébé contre le ventre et l’avant-bras de sa maman. La tête de bébé est posée dans le creux du coude gauche de maman si bébé tête à gauche, et inversement pour le côté droit. Le deuxième bras de la maman peut être utilisé pour mieux tenir la partie inférieure du corps de bébé ou pour aider à la prise au sein.

C’est la position idéale des débuts. Elle peut se faire assise confortablement dans un fauteuil, ou sur une chaise, ou même par terre. Il est possible de caler le bras qui porte bébé avec des coussins pour limiter la charge à porter.

Au fil des mois, cette position sera abandonnée car bébé sera trop lourd pour être ainsi porté. Elle est idéale pour les débuts, car bébé est bien englobé, et se sent bien contenu.

À califourchon

Dans cette position, bébé est assis sur le haut de la cuisse de sa maman. Sa maman est assise. Elle peut avoir besoin de relever un peu la jambe ou bébé est assis selon sa taille, avec par exemple un marche-pied. Bébé a les jambes écartées autour du tronc de sa maman. Sa tête est en face du mamelon. Elle est soutenue par un bras de la mère. La mère utilise la jambe et le bras gauche pour positionner bébé si celui-ci tête le sein gauche, et inversement.

Cette position est intéressante car bébé est plus actif. Il est aussi vertical, ce qui peut être intéressant s’il régurgite beaucoup, ou passe beaucoup de temps dans la journée en position allongée.

En revanche, elle sera difficile à mettre en place dès les premiers jours d’allaitement. Bébé doit avoir un minimum de tonus pour tenir dans cette position. De plus, il n’est pas englobé, il peut donc moins apprécier.

La berceuse modifiée (ou la Madone inversée)

breast-feeding-1703678 640

Il s’agit presque de la même position que la précédente. La seule différence est que bébé est porté par le bras gauche de maman s’il tète à droite, et inversement. La main de maman sera donc plutôt sous la tête de bébé, et le corps de bébé de nouveau allongé contre le ventre et l’avant-bras de sa maman.

Par rapport à la berceuse classique, cette position permet à la mère d’éventuellement mieux positionner la tête de l’enfant. Elle est également à privilégier lors des premières semaines d’allaitement, quand bébé peut être ainsi porté à bout de bras. Bien sûr, il est toujours possible de la continuer ensuite, mais en s’aidant de coussins.

Le ballon de rugby

La mère est assise confortablement. Bébé est positionné ventre contre l’avant bras de la mère. S’il s’agit du membre gauche, il tète le sein gauche. La mère prend dans sa main gauche la tête de bébé qu’elle positionne devant le sein. Le corps de bébé vient contre le flanc de la mère. Bébé est plutôt sur le dos. Ses fesses passent sur le flanc de la mère, voire dans le dos. Son corps peut être calé avec des coussins.

C’est une position un peu technique à adopter les premières fois, mais intéressante dans l’idée de varier les positions. En cas d’engorgement, c’est une position pertinente, car elle peut aider à mieux drainer le sein. Elle est à privilégier les premières semaines, quand bébé n’est pas encore trop lourd.

Couchée sur le côté

breast-feeding-1711786 640

C’est une position très agréable, notamment pour la nuit. La mère est allongée sur le côté, sur une surface confortable. Elle peut mettre des coussins sous sa tête. Si elle est allongée du côté droit, bébé attrape le sein droit. Bébé est également couché sur le côté, côté gauche s’il tète le sein droit. Son corps est le plus possible plaqué contre celui de sa maman. La mère utilise le bras inférieur pour aider bébé à se positionner.

C’est la position idéale des débuts. Bébé n’a pas besoin d’être porté et peut être bien englobé contre sa mère.

En vidéo

Articles associés